Masques feuilles Masques écorce Masques fibres Masques paille Masques tissu


Webstyle produced NavBar

La 14e édition du FESTIMA se tiendra du 24 février au 3 mars 2018 à Dédougou.

Masques de pailles

L’Afrique regorge d’un riche patrimoine culturel lié aux masques. En effet, en sus de l’importante population de masques, on en dénombre une grande variété des formes d’expressions (feuilles, fibres, écorces, tissus, pailles) avec des fonctions interdépendantes destinées à la promotion du bien-être et du progrès social des communautés détentrices.

Les traditions de masques étaient solidement intégrées dans le tissu social de nombreuses sociétés. Les masques apparaissaient ainsi sous différentes formes d’expressions (feuilles, pailles, écorces, fibres et tissus) pour commémorer les rites, purifier et rendre féconds la terre, les Hommes, la faune et la flore. Dans les communautés détentrices de masques, la plupart de ces rites, répondaient aux préoccupations religieuse, culturelle, à la protection de l’environnement, à la santé et surtout à la cohésion sociale.

Vidéos Témoignages d'un festivalier Réseaux sociaux
  Témoignage

VIII. FESTIMA 2014, témoignage suite...

 

Copyright FESTIMA 2015