Masques feuilles Masques écorce Masques fibres Masques paille Masques tissu


Webstyle produced NavBar

La 14e édition du FESTIMA se tiendra du 24 février au 3 mars 2018 à Dédougou. / Invitation au FESTIMA 2018

Exposition sur le masque africain

Le thème de l’exposition 2016 est : « richesses et menaces du masque africain ».
Plus de 200 œuvres pour l’exposition sur le masque africain, sur la base de copies de masques complets (têtes et costumes) accompagnés des instruments de musique et des accessoires (bâtons, couteaux, etc.).
Messages d’interpellation et de sensibilisation sur la base de supports iconographiques et multimédias ;
Plus de 1000 élèves participants au programme pédagogique d’éveil des enfants.

Contenu de l’exposition
Le masque avec ses attributs :

  • têtes et costumes le tout sur une armature afin de le représenter grandeur nature et lui donner sa forme réelle ;
  • instruments de musiques, dont le tamtam, la flûte, le tambourin etc. ;
  • accessoires tels la queue, le fouet, etc.
  • les projections de prestations de masques afin de montrer les éléments immatériels de la culture du masque que sont les chants et les danses de masques.
  • les œuvres utilisées sont toutes des copies appartenant à l’ASAMA.

La diversité des masques :

  • la géographie : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali et Suisse.
  • l’ethnie : (Nuni, marka, Bobo) du Burkina Faso, (dogon) du Mali, (Yoruba, fon) du Bénin et (Gouro, Baoulé) de la Côte d’Ivoire.
  • la morphologie : masques de fibres et de tissus.

Le thème : richesses et menaces du masque africain

  • la représentation des liens thématiques,
  • la mise en évidence des menaces en lien avec le thème.

Vidéos Témoignages d'un festivalier Réseaux sociaux
  Témoignage

VIII. FESTIMA 2014, témoignage suite...

 

Copyright FESTIMA 2015